Afin de favoriser le développement des capacités et des talents de ses élèves, l’Ecole Moser a recours à un certain nombre d’outils, parmi lesquels figure l’écoute active. Pour le Corps Enseignant comme pour les élèves, il s’agit d’un moyen efficace d’accompagner les émotions, de développer son savoir-être et même sa créativité.

L’Ecole Moser s’attache à développer chez ses élèves certaines compétences qui relèvent du savoir-être. Parmi celles-ci figure l’écoute active – une compétence incontournable pour devenir performant. Parce qu’entendre n’est pas écouter, et que se mettre à l’écoute n’est pas une évidence pour tous, l’école entraîne régulièrement les élèves à cet exercice fondamental qu’est l’écoute active. Pour cela, elle s’attache à instaurer chez eux une certaine confiance créative et à développer leurs capacités d’empathie. Pratiquée comme elle l’est à l’Ecole Moser, l’écoute active permet d’améliorer la participation de l’élève et de l’amener vers des nouveaux terrains de découverte.

Décoder la dimension affective non verbalisée de l’étudiant

Telle qu’elle est pratiquée à l’Ecole Moser, l’écoute active permet d’accompagner l’expression des émotions des élèves, de développer leur confiance créative, leur capacité à communiquer et à faire preuve d’empathie. Il s’agit de prendre en compte, dans toute situation, la dimension affective qui n’est pas toujours verbalisée.